L’inversion des rôles

L’emprise et la manipulation sont telles que vous acceptez presque sans sourciller d’endosser tout le mal que votre PN / MPN dit de vous.

Désormais cela vous représente :

Vous êtes menteur(se), jaloux, égoïste, instable, malade psychologiquement, inconscient, alcoolique, drogué, méchant, pas reconnaissant, vous n’aimez pas les autres, vous êtes « pppfff » cela se passe de commentaire tant vous êtes la nullité incarnée, …

D’un battant vous êtes devenu une lavette, un(e) fainéant(e) selon votre PN / MPN car la dépression installée et le peu d’entourage qu’il vous reste est pollué par votre PN / MPN.

Votre PN / MPN ira rendre visite / téléphonera / enverra des emails / des cartes postales aux personnes que vous aimez le plus, votre famille, vos ami(e)s, voire se mettra en lien avec un(e) ami(e) proche à vous avec lequel vous traversez une petite brouille (ou pas) afin de le ramener à sa cause contre vous.

Au prétexte qu’il ou elle souhaitera passer un bonjour en commun, fera téléphoner la tierce personne commune, qui rira de vous n’ayant pas tous les détails de la situation gravissime que vous traversez.

Avec le recul, vous vous apercevrez que votre PN / MPN n’était pas là pour vous lorsque vous en aviez besoin, mais auprès des gens que vous aim(i)ez à vous tailler le costume qu’il souhaite que vous portiez.

Vous pourrez ressentir beaucoup de chagrin et d’incompréhension, d’injustice mais vous ne vous défendrez pas, à ce moment précis votre PN / MPN vous sait déjà à terre, il ne fait que vous asséner le coup fatal.

La 3ème personne, manipulée elle aussi, reste non seulement sous le charme de votre bourreau mais commence déjà à envisager qu’effectivement vous avez un problème psychologique.

Le ou la PN / MPN vous dira combien vous êtes insupportable et que vous ne savez conserver aucun lien, que vous devriez sortir afin de rencontrer d’autres personnes tout en ayant sa main contrôlante juste au-dessus de votre tête.

Mais qui êtes-vous bon sang, où êtes-vous ?

Photo Article Le conditionnement

Tout le poison s’est lentement introduit dans votre être et il est déjà trop tard, vous n’êtes plus vous-même, à dire vrai vous vous interrogez sur la vraie raison de votre présence sur terre, vous en déduisez que vous n’êtes pas une personne « aimable », trop mauvaise pour être aimé(e) et aimer.

Chaque fois que vous tenterez de vous défendre, il criera plus fort que vous et vous expliquera que vous lui devez le respect, que vous devez vous taire, que vous racontez n’importe quoi, que vous vous imaginez des choses, que vous êtes fou ou folle et que vous devriez consulter.

Il ou elle vous dira que vous inversez les rôles.

 

Il vous reproche de vous défendre de ses accusations mensongères.

Il ou elle vous reproche de ne pas être ce qu’il est lui, être si merveilleux, bienfaiteur de l’Humanité, il y croit vraiment et s’appuie sur des exemples le détaillant dans sa bienveillance et spontanéité dirigées par l’Amour.

L’Amour de soi mais d’abord l’Amour qu’il ou elle porte aux autres, regardez il ne pourrait pas faire le moindre mal à une mouche, pauvre petite colombe fragile au milieu des loups.

Vous aimez le cinéma ? Il s’achètera un abonnement

Vous portez tel parfum ? Elle achètera le même

Vous aimez la photographie ? Elle est une Artiste non reconnue

Vous défendez la cause animale ? Il prendra sa carte dans une association et vous la mettra sous le nez

Vous aurez toujours quelque chose qu’il n’a pas et qu’il voudra s’approprier.

Quoi que vous puissiez aimer, il se l’appropriera et / ou le détruira car il ne connaît pas d’autres schémas.

Son problème n’est donc pas le matériel car il s’arrangera toujours pour l’obtenir, son vrai problème est qu’il ne peut pas ressentir vos émotions, vos sentiments, votre joie de vivre.

Il ou elle voudra tout vous prendre : vos idées, vos goûts, vos projets, lorsqu’il ne vous imposera pas, à l’inverse, ses opinions, ses choix, ses désirs.

Pendant qu’il vous aura poussé au bas de l’escalier, il montera sur le podium.

Avec le travail de manipulation / de sape  qu’il ou elle aura exercé sur vous, dans la durée,  vous n’aurez plus d’autre choix que de reconnaître sa toute-puissance.

Il vous aura laissé « carpette » en ayant absorbé tout ce qu’il y avait de bon et de sain en vous, à son profit, son image qu’il sait si bien asticoter.

Il ou elle récoltera les fleurs de votre mérite, bienveillance, sincérité.

Comme si vous mettre à terre ne suffisait pas, il ou elle recevra à votre place l’intérêt des autres, les fleurs, la reconnaissance.

Il ou elle détournera tout à son avantage, devant vous et dans votre dos, en privé et en public, rien ne l’arrêtera.

Quant un Bernard l’Hermite loge dans une coquille vide et abandonnée, le PN / MPN aspire l’être de sa victime, sa volonté, ses passions, sa vie entière.

Quand vous ressentirez de la souffrance, il se réjouira ou du moins ne vous aidera pas, ne vous consolera pas, il ou elle restera de marbre s’il ne montre pas qu’il se réjouit intérieurement.

Et pendant que vous vous inquiéterez de votre état de santé, d’une situation à régler rapidement, bref, des prochaines batailles que vous aurez à mener, il ou elle sera à la limite du cancer et jouera son plus grand rôle, inoubliable, celui du : « Soyez bons avec moi car je suis une personne fragile non éternelle».

Il jouira de sa position de victime, et, les yeux presque larmoyants, vous expliquera à quel point vous êtes une personne difficile et qu’il en paye le prix fort.

Je n’ai qu’un mot à dire : Fuyez

Vous n’êtes pas une mauvaise personne

Vous avez comme tout le monde des défauts, sont-ils si graves pour que votre manipulateur pervers narcissique réussisse à en jouer pour vous contrôler ?

Vous êtes une personne à part entière et avez le droit d’émettre une opinion, de vous défendre, le droit de parler

Vous êtes vous-même et vous êtes libre d’être ce que vous désirez être

 

Post suivant :

https://manipulateurperversnarcissique.blog/2018/08/22/le-pervers-narcissique-et-la-maladie/

Catégories: PN / MPN

1 commentaire »